Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juin 2012 4 28 /06 /juin /2012 13:44

Contribuables : comment votre argent est distribué aux partis politiques :

 

Chaque suffrage recueilli par un parti politique qui présentait suffisamment de candidats aux élections législatives lui rapporte 1,60 € et chaque député 41224 €.


Si les élections législatives ont permis au Val-d’Oise d’envoyer 10 députés siéger à l’Assemblée nationale, elles vont également faire rentrer un peu plus de 4,5 M€ dans les caisses des partis politiques. Les résultats du scrutin déterminent l’essentiel du financement public des formations politiques pour les cinq ans à venir.

Le mode de calcul est un peu complexe : il dépend à la fois du nombre de voix obtenues au premier tour et du nombre de parlementaires élus par formation.


Un pactole de 76 M€ à se partager


Dans le dernier budget adopté par le gouvernement Fillon, la ligne dédiée au financement des partis politiques est dotée de 76264408 €. La moitié de cette somme est allouée aux partis politiques en fonction du nombre de voix obtenues au premier tour des législatives. Il faut toutefois avoir dépassé 1% des suffrages dans plus de 50 circonscriptions et dans 30 départements différents. L’association Regards citoyens a calculé que 13 partis entrent dans ces critères, dont 11 étaient représentés dans le département. Ils ont réuni, estime l’association, près de 24 millions de voix. Par conséquent, chaque voix obtenue rapporte à peu près 1,60 € par an.


Le PS, l’UMP et le FN ont la part du lion


Dans le Val-d’Oise, les trois partis arrivés en tête au premier tour des législatives se partagent 84% des financements pour 74% des suffrages exprimés. Cependant, l’UMP bénéficie également des 6928 voix du candidat dissident, Luc Strehaiano, présenté sans étiquette. En effet, celui-ci a choisi le parti pour la majorité présidentielle comme bénéficiaire de ces 55424 €. De la même façon, Maurice Boscavert, candidat dissident socialiste dans la 3e circonscription, a choisi de les reverser au PS bien qu’il en ait été exclu. « J’aurais pu m’identifier divers gauche. Cela prouve mon attachement au parti. D’ailleurs, je trouve scandaleuse la position de la fédération départementale à mon égard. J’ai une grandeur d’âme qui dépasse la moyenne! » conclut le maire de Taverny.


Les 5 députés PS rapportent 200 000 € chaque année à leur parti


A la manne issue du nombre de voix s’ajoute un bonus pour chaque député qui accède à l’hémicycle. C’est la seconde moitié des 76 millions qui est répartie équitablement en fonction du nombre de parlementaires élus. Chaque député rapporte ainsi 41224 € par an à sa formation. Ainsi, les 5 députés socialistes valdoisiens vont permettre à leur parti de toucher 206120 € chaque année, soit 1030600 € sur cinq ans. L’UMP de son côté bénéficiera de 618360 € pour l’ensemble de la mandature de ses trois députés. En effet, François Scellier, réélu député de la 6e circonscription, a choisi le Parti radical comme bénéficiaire des 222650 € que doivent rapporter ses résultats au premier tour et son élection. Son siège à l’Assemblée contribuera d’ailleurs davantage au PR que les 16530 € annuels récoltés grâce aux suffrages du 10 juin.


Pas d’argent pour le MUP


Un seul des dix députés ne rapportera rien. Jean-Noël Carpentier, élu député de la 3e circonscription sous les couleurs du MUP (Mouvement unitaire progressiste), ne pourra faire bénéficier à sa formation ni des 41224 € ni de ses voix au premier tour. En effet, son mouvement, initié par Robert Hue, ne réunit pas toutes les conditions exigées par la loi sur le financement des partis politiques.

 

D'après un article du Parisien de Anne Collin et Louis Moulin, le 28 juin 2012

Partager cet article

Repost 0
Auteur : Légitimes Dépenses - dans Articles de magazines
commenter cet article

commentaires

Légitimes Dépenses 29/06/2012 10:17


L’argent de Scellier ira à l’UMP


Toujours selon le journal quotidien "Le Parisien" :


Bien que membre du Parti radical (PR), le député François Scellier, réélu dans la 6e circonscription (Enghien et alentours), va faire profiter l’UMP de la cagnotte par ses
voix et son élection, et non son parti, comme indiqué par erreur dans notre édition d’hier. François Scellier avait en effet désigné l’UMP comme attributaire de cette aide lors de
l’enregistrement de sa candidature, tient-il à préciser.



De ce fait, la cagnotte de l’UMP dans le département se monte finalement à 1750138 € sur cinq ans et celle du PR à… rien du tout.


 

Nos coordonnées

contact @ legitimesdepenses.org
Répondeur au : 0972 221 914

Articles Récents

  • BUDGET NATIONAL 2017 : Alerte aux cadeaux clientélistes et électoraux !
    Cette année, le Père Noël est en avance ... ... car l'élection présidentielle approche. La mauvaise nouvelle ? C'est VOUS qui allez régler l'addition. Oui, ce sont VOS impôts qui vont servir à offrir des cadeaux clientélistes par milliers. Si vous êtes...
  • CONTRIBUABLES : PRENEZ LA PAROLE, VOTEZ !
    Contester ou émettre des critiques à l'attention des gestionnaires publics, n'a de sens que si l'on participe activement au vote !!! Comme chaque année, la révision des listes électorales a débuté le 1er septembre 2016 pour se terminer le 31 décembre...
  • Légitimes Dépenses est au forum des associations
    SAMEDI 10 SEPTEMBRE 2016 10h - 18h Votre Association Légitimes Dépenses est présente au forum des associations. Vous pouvez retrouver les membres du bureau toute la journée sur notre stand qui est situé sur le parking de la salle Jean Vilar. Venez nombreux...
  • LES CONTRIBUABLES A NOUVEAU PONCTIONNES
    Le gouvernement a promis aux régions l’instauration d’une nouvelle taxe sur les ménages propriétaires et les entreprises. Le gouvernement avait pourtant promis aux Français qu’il n’y aurait aucun impôt supplémentaire jusqu’à la fin du quinquennat. “En...
  • Foot et argent public : la France a déjà perdu l'Euro !
    Chers amis, Encore une fois, le gouvernement nous a volontairement caché la vérité quant aux coûts d’organisation de l’Euro 2016 de football ! « Du pain et des jeux » dit-on. Ce sera des jeux, avec notre pain... Non content de vouloir nous faire oublier...
  • Le Gouvernement va nous mettre sur la paille !!!
    Contribuables associés Chère Amie, cher Ami, À grand renfort de plans de communication, encore payés par nos impôts, le gouvernement nous fait croire que le prélèvement à la source de l'impôt sur le revenu est une bonne chose, qui nous simplifiera la...
  • Généralisation progressive de la télédéclaration des revenus sur Internet
    Sur cette question voici la position officielle du Gouvernement. Cette mesure est inscrite dans la loi de finances 2016 venant d'être votée. Elle constitue la 1ère étape pour la mise en place d'un prélèvement à la source à compter du 1er janvier 2018....
  • Conseil Municipal du 12 février 2015
    Les preuves de la gabegie financière de l'ancienne majorité de 2008 à 2014 dévoilées lors de ce conseil municipal Alors qu'une fois de plus l'ancien Maire de 2008 à 2014, Philippe DOUCET, devenu conseiller municipal d'opposition toujours député PS, reniait...
  • COMPTE RENDU DE L’ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE ET EXTRAORDINAIRE DU SAMEDI 29 NOVEMBRE 2014
    Le Président de l’Association Légitimes Dépenses, Yannick LE BOURLIGU, souhaite le bonjour à toutes et à tous et remercie chaleureusement les personnes qui sont venues participer à cette Assemblée Générale Ordinaire et Extraordinaire. Il excuse et remercie...
  • Assemblée Générale Annuelle de Légitimes Dépenses
    Madame, Monsieur, chers Amis, Que d’événements nouveaux se sont succédé au cours de cette période 2013 -2014. Certains ont pu nous réjouir, nous étonner, voire nous déplaire mais il faut l’admettre nous sommes toutes et tous décontenancés par une nouvelle...